A vue d’oeil (1992)

pour vibraphone et dispositif M.I.D.I. (octopad et Yamaha TG77) (10′)

A Guiome David

Création le 5/6/92 à Yvetot (Galerie Duchamp) par Bernard Heulin

Cette pièce a été composée à la demande de Thierry Heynen (directeur de la Galerie Duchamp à Yvetot) pour l’exposition du peintre Guiome David. Le discours du vibraphone est accompagné de séquences échantillonnées (TG77) déclenchées par le soliste (octopad). L’exposition plastique étant consacrée à des paysages; c’est à cette notion environnementale – de paysage sonore ou d’atmosphère – que le compositeur s’est attaché pendant la composition de ce vrai-faux solo-duo. Dominique Lemaître raconte que quelques minutes après la création, un spectateur (le pianiste Philippe Hoareau) est venu le voir pour dire à quoi il pensait à l ‘écoute de cette pièce : le musicien faisait référence à L’invitation au voyage de Charles Baudelaire : « Là, tout n’est qu’ordre et beauté, luxe, calme et volupté ». Au-delà du compliment, faudrait-il y voir une quelconque parenté d’ordre atmosphérique et poétique ?

Pierre Albert Castanet

Fermer le menu