Voix météore (2010)

pour récitant et deux sopranos (8’)
sur un poème d’Alexis Pelletier

Création le 18/3/11 à Fécamp dans le cadre du « printemps des poètes » par Alexis Pelletier, Nathalie Dumesnil et Bénédicte Prédali.

Éditions Musicales Rubin

Livre-CD Du silence et de quelques spectres Editions Clarisse, Alexis Pelletier, Nathalie Dumesnil et Bénédicte Prédali

C’est un passage du poème Il y avait une voix d’Alexis Pelletier qui a donné son titre à ce trio insolite composé d’une voix parlée et deux voix chantées.

« …Mais si les paysages semblaient ne pas se soucier de cette voix élevée dans les airs cette voix-météore presque son existence pouvait aussi causer des écarts avec les autres… »

C’est le texte poétique qui a dicté l’écriture des parties chantées en vocalises ; celles-ci désincarnées ou célestes – mais toujours dépourvues de pathos – apparaissent comme autant de réminiscences troublées ou d’avatars de la mémoire.

C’est sur ce jeu de voix intérieure/extérieure que s’organise cette partition dans laquelle l’espace tient également un rôle important.

Fermer le menu