Pulsars (2005)

pour deux flûtes en ut (8′)
A Élise Patou et François Veilhan
Création le 12/9/06 à Paris (Salon de la Musique et du Son) par Élise Patou et François Veilhan
Nombreuses exécutions par Élise Patou et François Veilhan

Éditions Jobert

CD PN0214, François Veilhan et Elise Patou

Un pulsar est le nom donné à une étoile à neutrons, tournant très rapidement sur elle-même (période typique de l’ordre de la seconde, voire beaucoup moins) et émettant un fort rayonnement électromagnétique.
Un pulsar se signale pour un observateur distant sous la forme d’un signal périodique, la période correspondant à la période de rotation de l’astre. Ce signal est extrêmement stable, car la rotation de l’astre l’est également. Les pulsars sont issus de l’explosion d’une étoile massive en fin de vie, phénomène appelé supernova.
La pièce est constituée de cinq sections enchaînées… comme  cinq  jeux de pulsars organisés sur  des valeurs métronomiques proches de la seconde (69 ou 63 à la noire).
L’idée d’écrire des « pulsars » pour deux flûtes vient de la fin de la pièce d’orchestre Le quark et le papillon qui permet d’entendre la flûte et le piccolo se distinguer par des interventions périodiques.
D.L.
Fermer le menu