Hybris (2003)

pour saxophone soprano et neuf instruments : flûte, clarinette, percussion, piano, deux violons, alto, violoncelle et contrebasse (14’)
Percussion : vibraphone, marimba, tam-tam grave, 2 cymbales suspendues (grave, médium)
Création le 6/12/05 à Orly (Centre Culturel Aragon-Triolet) par Mathieu Samani et l’ensemble Artedie, direction Teresa Ida Blotta

Éditions Jobert

Livre-CD Du silence et de quelques spectres Mathieu Samani et l’ensemble Artedie, direction Teresa Ida Blotta

Il s’agit d’une version pour saxophone de la pièce pour hautbois et ensemble intitulée Du mouvement et de l’immobilité. Levinassien, le titre Hybris est à entendre dans le sens de «mixité», mais aussi dans celui de «perte de toute mesure» qui renforce l’idée de déviation / hybridation.

Pierre-Albert Castanet

 

Fermer le menu