Circé (1998)

pour soprano et huit violoncelles
Commande des 7èmes rencontres d’Ensembles de violoncelles de Beauvais et de la Direction Régionale des Affaires Culturelles de Haute-Normandie.
Création le 8/5/99 à Beauvais par Kiyoko Okada et l’Octuor de Violoncelles.

CD LI05 – 0201, Kaoli Isshiki et L’Octuor de Violoncelles

De la célèbre magicienne de la mythologie grecque, le compositeur a retenu son caractère versatile et sa spécialité : les métamorphoses. Les phonèmes de la partie vocale qui nous semblent être des formules magiques ou des incantations déclenchent un événement, figent ou transforment la matière sonore de l’octuor de violoncelles. Celle-ci obéit à une échelle immuable de hauteurs (avec une hiérarchie, des notes polaires…) mais se montre sous des « plastiques » très variées.

Le paramètre « espace » est également mis en valeur dans cette pièce : le son se déplace dans l’octuor, sorte de caisse de résonance prolongeant la partie vocale.

Nathalie Dumesnil

Fermer le menu