Ptah (2003)

 pour clarinette basse (8′)
A Armand Angster
Création le 8/7/04 à Strasbourg dans le cadre des 4èmes Rencontres de musique de chambre par Armand Angster

Éditions Jobert

Divinité égyptienne de la ville de Memphis, où on le considérait comme le créateur de la vie et du cosmos par le verbe, Ptah est celui qui façonne l’univers. Il est le « sculpteur de la terre ». Par lapensée, il aurait d’abord conçu les choses (êtres, éléments végétaux ou animaux) dans son cœur puis leur aurait donné vie par la parole, en prononçant leur nom. D’où une pièce en solo particulièrement loquace et volubile qui peut être entendue comme une succession de formules, d’appels, d’énoncés féconds. Une pièce sur le pouvoir du langage sans doute à rapprocher de Circé, Babilim…

Fermer le menu